Voyages Transversales

Pour faire une recherche sur ce site veuillez taper un mot clé dans le moteur ci-contre
Recherche personnalisée
CHYPRE
GRECE  TURQUIE

Chypre est une destination très visitée par les touristes pour les stations balnéaires dont elle dispose, dans un mélange de mer et de vieilles pierres. Au sud des côtes turques, à l'est de la mer Méditerranée, Chypre est une île de 9251 km², pays de l'Union Européenne depuis 2004. Ses 700 km de littoral attirent les foules le long de magnifiques plages de sables fins. L'intérieur de ses terres montre de sublimes paysages entre montagnes, cultures de vignes en terrasse, petits villages pittoresques et champs d'orangers et d'oliviers. Si les stations balnéaires des baies de Larnaca et d'Akrotiri  demeurent les attractions principales de l'île, ses vestiges antiques et son patrimoine historique en font une véritable destination culturelle. On découvre ainsi les ruines grecques et romaines, les théâtres antiques, les monastères byzantins, les murailles vénitiennes de Larnaca et les églises orthodoxes le long de ses panoramas. Baignée par le soleil, la côte sauvage de l'impressionnant rocher du Romain serait le lieu de naissance d'Aphrodite et les légendes concernant la déesse de l'amour pleuvent sur l'île. Savant mélange entre l'Europe et l'Asie, les siècles et les civilisations ont façonné la richesse culturelle de Chypre. Ses 10 000 ans d'histoire ont laissé des traces témoignant des passages d'Alexandre à Cléopâtre. Dans les villes, la modernité a pris le dessus et constituent un nouveau visage à Chypre. Les plages et les jardins sont assaillis chaque année par les touristes. Le front de mer de Larnaca et ses palmiers attirent toujours un peu plus de monde. Les plages d'Ayia Napa ne désemplissent p ne désemplissent pas lors de la haute saison. On y découvre des paysages sensationnels dans un climat méditerranéen des plus agréables. Les falaises de calcaire entre Limassol et Pafos, les massifs montagneux de tylos, les grottes d'Aphrodite, les petits ports animés et les villages aux habitats traditionnels se marient dans une atmosphère chaleureuse. Dans le dédalle des ruelles des villes et des villages, l'animation est toujours de mise. Les touristes affluent dans les boutiques de souvenirs et aux terrasses d'une multitude de restaurants, bars et cafés. Le fromage de brebis, le vin, les meze et les épices orientales façonnent l'identité de la gastronomie locale. Chypre est un paradis balnéaire à la beauté légendaire. On en parcourt les mythes à travers ses sublimes panoramas.

KATO PAPHOS

S'il n'y en avait qu'un à retenir, ce serait celui-là. Kato Paphos est le site archéologique le plus célèbre de Chypre. Ses mosaïques antiques, d'une finesse et d'un style extraordinaire, sont parmi les plus grandes et les plus belles de Méditerranée. Pièces maitresses d'un vaste site où s'étendait à partir de la fin du 4e siècle av. J.-C la ville-sanctuaire de Nea Paphos, dédiée à la déesse de l'amour, Aphrodite (Vénus).
Jouxtant le port et bordé par la mer, le site de Kato Paphos mérite vraiment que l'on s'y arrête. Ces vestiges 'parleront' même aux moins adeptes de vieilles pierres. Si vous ne pouvez pas prendre le temps de tout voir, ne manquez surtout pas la Maison de Dionysos, la Maison d'Aion et la Maison de Thésée. C'est dans les ruines de ces trois anciens édifices que se trouvent les mosaïques les plus remarquables. Autant de passages obligés à compléter par les autres vestiges de villas, des temples, de l'agora, de l'odéon (plus petit que celui de Kourion), des fortifications antiques, des tombes, tous les éléments de ce qui fut une véritable cité jusqu'au 4e siècle.
Pour les plus férus, la visite du site peut être complétée par le musée archéologique de la ville où de nombreux objets découverts pendant les fouilles sont exposés. Elle permet d'avoir une meilleure appréhension des peuplements grecs à Chypre à la fin de l'antiquité. Kato Paphos est classé par l'Unesco au patrimoine mondial de l'Humanité depuis 1980.
A deux kilomètres au nord du site principal, en longeant la côte, le site connu sous le nom de 'Tombeaux des Rois' est une étonnante nécropole qui présente la particularité d'être taillée directement dans la roche. L'ensemble date lui aussi de la période hellénistique et romaine de Chypre, à partir du 4e siècle av. J.-C.

 
Informations touristiques et pratiques
 
Billets d'avion

Vols directs entre la France et Larnaca avec AIR FRANCE, COBALT AIR et AEGEAN AIRLINES. En période de vacances certaines agences proposent aussi des vols charters.

 
Se loger
 
Trouver un circuit ou un séjour
 
Transports locaux
 
Presse
 
Reportages, sites personnels et carnets de voyage

Ajoutez votre site dans cette rubrique

LES EGLISES PEINTES DU TROODOS

Dans les Troodos, il ne faut pas s'arrêter aux atours extérieurs. Il faut avoir la curiosité de pousser les portes, pénétrer dans la fraicheur offerte par les basses voutes. Dans les forêts qui couvrent les douces montagnes chypriotes se cachent une densité d'églises hors du commun, des édifices avant tout remarquables pour leurs peintures murales sans équivalent. L'architecture byzantine apparait modeste, souvent étrange aux yeux des Européens de l'Ouest. Mais passé les porches, ces églises byzantines chypriotes du Troodos cachent de vrais trésors dont la beauté fascine. Un particularisme qui a valu à dix d'entre elles d'être inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.

Parmi tous les édifices religieux de ces montagnes et vallons, visitez en priorité les églises d'Asinou (12ème siècle), de Panagia Tou Arakou (13ème siècle) et d'Agios Nikolaos tis Stegis. Asinou, en particulier, abrite le cycle le plus complet de peintures murales byzantines visibles à Chypre. A Arakou, les fresques sont étonnement bien conservées. Les peintures de ces églises sont un témoignage exemplaire de cinq siècles d'histoire artistique sur l'île, à la fois représentatives du style byzantin et post-byzantin, à la fois tout à fait uniques à Chypre, par son histoire, sa position géographique et son insularité. Mais la région en compte bien plus, les Troodos concentrent la plus forte concentration d'églises et monastères de l'ancien empire byzantin. Autant de trésors à dénicher au fil de balades dans la montagne entre villages et forêts.

 
Divers