Voyages Transversales

Pour faire une recherche sur ce site veuillez taper un mot clé dans le moteur ci-contre
Recherche personnalisée
GUYANE
SURINAM  BRESIL
 

Les îles du Salut sont connues pour leur bagne. On y accède en catamaran du débarcadère de Kourou. Une demi heure de traversée plus tard, le îlot de quatre îles paradisiaques prend forme. Les guides se font un plaisir de faire découvrir les pénibles conditions des bagnards qui étaient prisonniers sur l'île Royale, dans une obscurité totale. Passage obligé de Guyane pour la page d'histoire qu'elles constituent, les îles du Salut offrent également une belle balade et une baignade agréable dans une mer turquoise, chose rare dans les eaux foncées guyanaises. Certains choisissent d'y passer une nuit dans l'auberge-restaurant qui se trouve au plus haut point de l'île Royale. Ainsi, ils peuvent profiter d'un superbe panorama. D'autres choisissent de rester au contact de la nature et d'y installer un hamac entre deux palmiers. Vers les marais de Kaw, Ainsi, jacanas noirs, hoatzins, talèves azurées, hérons cocoï et sturnelles militaires déambulent avec des centaines de papillons au milieu d'une flore multicolore. A l'approche du Maroni, un tout autre visage de Guyane se profile, différent de Cayenne, Kourou ou encore Sinnamary. Une végétation plus dense, une vie plus triviale, une histoire. Saint Laurent du Maroni, la deuxième ville du Guyane, est réputée pour son bagne, où 55000 détenus ont été emprisonnés entre 1855 et 1946. Sa « maison de la Transportation », d'une capacité de 16000 bagnards, a rendu Saint Laurent du Maroni culturellement incontournable. A Saint Laurent, le Maroni forme un grand lac, l'estuaire du plus grand fleuve de Guyane où vents, courants et marées se relaient dans les eaux boueuses. Face à l'embarcadère de Saint Laurent d'où partent les pirogues distribuant les villages du fleuve, on aperçoit les rives du Surinam.

 
Informations touristiques et pratiques
 
Billets d'avion

Le choix pour ce département est très réduit puisqu'il se limite à des vols directs AIR FRANCE et à des vols AIR CARAIBE, directs ou avec changement à Fort de France ou Point à Pitre .

Vaccination contre la fièvre jaune obligatoire pour se rendre en Guyane

 
Se loger
 
Trouver un circuit ou un séjour
 
Transports locaux
 
Presse
 
 
Reportages, sites personnels et carnets de voyage

Ajoutez votre site dans cette rubrique

 
Divers