Voyages Transversales

Pour faire une recherche sur ce site veuillez taper un mot clé dans le moteur ci-contre
Recherche personnalisée
SOUDAN DU SUD
SOUDAN  OUGANDA
 
Le Sud-Soudan a l’ambition de devenir une destination de référence en Afrique pour réduire sa dépendance économique à l’industrie du pétrole (qui représente aujourd’hui 98% de ses revenus). Avec sa faune et ses régions sauvages, il en a indéniablement les atouts.
  • La faune – Le Sud-Soudan abrite la deuxième migration terrestre la plus importante au monde : plus d’un million d’antilopes traversent annuellement la savane et les zones humides. Le pays abrite plus de 8000 éléphants, buffles, girafes, lions et chimpanzés.
  • Le Parc national de Badingilo - Les amateurs de safaris trouveront un terrain encore épargné par l’industrie touristique de masse. Le parc est situé à 85 km au nord de la capitale. Il faut compter deux bonnes heures de route sur une piste sablonneuse et bordée par des champs de mines. Cette réserve n’a rien à envier à celles du Kenya ou de Tanzanie. Et pour cause, elle est implantée, sur 10.000 km², au cœur de la plus grande savane intacte d’Afrique de l’Est ! Elle abrite plusieurs espèces d’antilopes géantes, des girafes, des lions, des guépards et surtout une importante population d’oiseaux.
  • Les zones humides – Le nouveau pays est particulièrement bien arrosé par de nombreux cours d’eau, dont le fameux Nil Blanc. Il abrite l’une des plus grandes zones humides du monde : 130.000 km ² pendant la saison des pluies ! Plus de 400 espèces d’oiseaux y cohabitent. Un véritable paradis pour les ornithologues.
  • La pêche sur le Nil - La pêche a une grande tradition au Sud-Soudan. A proximité de Djouba, beaucoup de monde se rassemble chaque week-end lors de fêtes populaires au bord du Nil pour pêcher et manger du poisson. Des safaris sont possibles sur le fleuve peuplé par plus de 100 espèces de poissons : tilapias, poissons-chats électriques, poissons-tigres, mais surtout, la fameuse perche du Nil. Elle peut atteindre 2 mètres de long et peser jusqu’à 200 kg. Les amateurs de pêche à la mouche et de pêche à la traîne seront comblés !
  • Djouba – Située sur la rive gauche du Nil Blanc, Djouba est la capitale que s’est choisi le Sud-Soudan. C’est une ville moyenne de 250.000 habitants (estimation), qui a longtemps bénéficié de sa position de carrefour commercial entre le Kenya, l’Ouganda et le Congo. Elle possède de nombreux restaurants et bars.
 
Informations touristiques et pratiques
 
Billets d'avion

Au départ de Paris pas de vols directs pour Juba (JUB). Les vols sont assurés par EGYTAIR via Le Caire et ETHIOPIAN AIRLINES via Addis Abeba .

 
Se loger
 
Trouver un circuit ou un séjour
 
Transports locaux
 
Presse
 
 
Reportages, sites personnels et carnets de voyage

Ajoutez votre site dans cette rubrique

 
 
Divers